En septembre 2022, la FDA a annoncé un deuxième cancer qui peut se développer dans la capsule autour de N’IMPORTE QUEL implant mammaire, lisse ou texturé, salin ou en gel. Le cancer épidermoïde BIA (SCC) se développe généralement environ 20 ans après l’augmentation, par rapport au BIA-ALCL qui se développe environ 7 à 8 ans après l’augmentation. Malheureusement, le BIA-SCC est un cancer plus agressif que le BIA-ALCL ; heureusement, le BIA-SCC est considéré comme très rare. Les approches de diagnostic et de traitement du BIA-SCC sont similaires à celles du BIA-ALCL.

Nous vous rappelons que le BIA-ALCL était considéré comme très rare en 2016 et a maintenant une incidence d’un sur 400 avec les implants Biocell. Le temps nous dira si BIA-SCC est tout aussi rare que nous le supposons et l’espérons.